La gestion d'un projet de création d'un site web

La création d’un site Web est un travail en plusieurs étapes, depuis la définition de la stratégie jusqu’au lancement, et même après avec l’analyse des performances. Tout au long du processus, le chef de projet web est le chef d’orchestre et le premier garant de la qualité du site.

 Le chef de projet web

Gestionnaire de projet Web à Genève

La gestion de projet Web (création d’un site Web ou refonte) revient à un chef de projet. Il coordonne et encadre l’équipe en charge de la création.

Pour cela, il analyse les besoins du client et réfléchit aux solutions les plus adaptées. Une fois le travail initié, à chaque étape, il coordonne le travail de tous les intervenants. D’une part en interne (maître d’œuvre, designers, graphistes, rédacteurs, développeurs back end et front end, spécialistes e-commerce) et d’autre part en externe (fournisseurs et prestataires externes), et gère les ressources nécessaires.

En parallèle, il veille au respect de la qualité. Il suit le planning et respecte le budget établi jusqu’à l’obtention d’un résultat conforme au cahier des charges. Ce dernier se base sur des critères-clés : esthétique, performances et coût.

Afin de mener à bien sa mission, il doit disposer de connaissances techniques liées à la création d’un site Web et son fonctionnement. Des capacités techniques, commerciales, marketing et éditoriales sont également nécessaires.

Un certain savoir-être est par ailleurs requis. On retrouve notamment rigueur, organisation, leadership, et surtout sens du contact. En effet, il joue le rôle d’interface entre tous les membres de l’équipe projet et le client.

Parlez-nous de votre projet

Le projet web, de sa définition à sa livraison

Les étapes d'un projet de création de site Web

 

La création d’un site Web passe par plusieurs étapes :

1. Définition des besoins avec le client

Avant toute proposition, le chef de projet a besoin de connaître les grandes lignes du projet : l’objectif du commanditaire (e-commerce, partager une passion ou des informations, disposer d’une vitrine à son activité pour se faire connaître), le contenu, le public ciblé, les contraintes de délais et le budget.

2. Analyse du business du client

Afin d’approfondir la réflexion menée en amont par le client et mieux comprendre ses enjeux, il est également important :

  • De connaître l’entreprise (secteurs d’activités, historique, taille, parts de marché, chiffre d’affaires, profil des clients, fournisseurs, fonctionnement…) et d’évaluer ses points forts et ses points faibles ;
  • D’étudier le marché et d’identifier les menaces et opportunités ;
  • De s’intéresser à la concurrence online et offline ;
  • De fixer des objectifs stratégiques à court, moyen et long terme

3. Brainstorming

Cette phase de réflexion permet de déterminer la manière de structurer le site en déterminant ce qui est important et ce qui doit apparaitre sur chaque page, mais aussi de définir les spécifications techniques.

En même temps, le chef de projet constitue l’équipe fonctionnelle du projet, ainsi que les autres ressources à lui allouer.

4. Wireframe

Le montage wireframe est crucial pour définir l’articulation des différentes parties du site entre elles et l’enchaînement des pages. Suivant des scénarios de déplacement des potentiels visiteurs, ce squelette graphique du site sert de base à toutes les étapes qui suivent : design et création du contenu, construction. C’est la clé d’un site ergonomique.

5. Design

Le design consiste à définir tous les éléments graphiques : palettes de couleurs, images. Plusieurs dispositions d’interface utilisateur et de mise en page sont essayées.

La phase de conception graphique aboutit à une maquette sur laquelle des ajustements sont apportés en fonction des remarques du client.

6. Développement

Lorsque le client a validé la partie graphique (ou en parallèle si les délais sont serrés), les intégrateurs et développeurs entrent en scène pour l’intégration de tous les modules interactifs aux réalisations graphiques.

Cette phase est en général la plus chronophage, car elle requiert des tests réguliers pour vérifier leur fonctionnement parfait, mais aussi s’assurer de la compatibilité et d’un rendu optimal sur les différents navigateurs.

7. Recettage

Le recettage (ou phase de recette) est une étape essentielle avant la mise en ligne du site. Il s’agit de tester les unes après les autres toutes les fonctionnalités listées dans le cahier des charges initial. Celles qui ne sont pas opérationnelles (bug ou incohérence) sont alors corrigées par le développeur : c’est la phase de debug.

Une fois le projet en phase de finalisation, une version bêta est mise à la disposition du client. Il s’agit d’une version développée et testée dans sa quasi-totalité.

8. Livraison

C’est le moment tant attendu de la mise en ligne du site. Elle valide et clôture l’ensemble du travail de développement. Les éléments nécessaires au référencement sont ensuite pris en charge, et enfin, la formation des utilisateurs aux outils et fonctions du site.

Par la suite, les prestations de l’agence web incluent le suivi et la maintenance (corrections des dysfonctionnements constatés après) la mise en ligne, les mises à jour, et le cas échéant, les modifications ou les évolutions.

Le métier de gestionnaire de projet n’est pas qu’une question de compétence du domaine dans lequel nous travaillons. Que ce soit pour le web ou tout autre typologie, l’anticipation, la communication et la rigueur sont, à mes yeux, trois facteurs majeurs dans la gestion de projet.

La réussite d’un projet web passera par une satisfaction client, des délais respectés et des problèmes résolus avec succès.

Que ce soit avec le client ou les équipes, il est important de maintenir des échanges réguliers sur l’avancement du projet, avoir des feedbacks sur les points positifs et négatifs afin de corriger ces derniers le plus rapidement.

Vous souhaitez tester Too Pixel ® pour votre projet ?