Mise en confrontation des approches outbound et inbound marketing par une agence digitale à Genève

On oppose généralement Inbound et Outbound marketing. L’inbound serait l’avenir du marketing, et l’Outbound serait presque devenu obsolète. En moyenne, l’inbound marketing permet de générer 54% de prospects en plus par rapport à l’outbound marketing, et coûte environ 61% moins cher. Pour autant, faut-il exclure l’outbound marketing de vos stratégies? Et ces deux approches du marketing sont-elles vraiment opposées?

Les 3 différences clés entre Inbound et Outbound Marketing

Budget

Les techniques de marketing traditionnel, autrement appelées communication de masse, impliquent des budgets conséquents. Sont concernés des supports comme la télévision, la radio ou encore l’affichage. Quelle entreprise a les moyens financiers nécessaire à l’usage de ces mass-media, si ce ne sont les grandes entreprises dont le budget marketing se compte en dizaine de milliers de francs?

Approche

Confronter inbound et outbound marketing, c’est confronter deux philosophies marketing complètement opposées. Tandis que l’inbound consiste à faire venir les clients à soi, l’outbound va chercher les clients là où ils se trouvent. L’attraction de clientèle via l’inbound marketing se réalise de manière bidirectionnelle via des interactions avec son audience, alors que que l’outbound est strictement unidirectionnel.

Messages

Le contenu des messages diffusés dans ces approches sont également un point de différence incontournable. La communication de masse (outbound marketing) est souvent intrusive et se base sur la répétition d’un même message auprès d’une cible large. A l’inverse, en inbound marketing, on diffuse des messages informatifs qui répondent à un besoin ciblé.

L’inbound marketing est d’abord une affaire de création et de diffusion de contenus.
Antoine, Traffic Manager Tweet

Les différents canaux utilisés par l'approche inbound et outbound marketing

L’Inbound Marketing : pourquoi est-il si performant ?

Le consommateur devient de plus en plus exigeant et ne souhaite plus être sollicité pour des produits ou services dont il n’a pas besoin. Il utilise plusieurs canaux pour s’informer et pour choisir une alternative à son problème de consommation. C’est dans un contexte où les consommateurs ont pris le pouvoir que s’inscrit l’inbound marketing !

Les contenus créés dans une stratégie orientée inbound répondent obligatoirement à un besoin précis. Que ce besoin soit informationnel ou transactionnel, le contenu consulté par les prospects a été pensé spécifiquement pour répondre à un objectif, et ce, à une étape précise du parcours d’achat. Pour cela, l’identification de son buyer persona est une étape préalable à ne pas négliger.

Le choix des différents supports de diffusion du contenu (blog, site Web, réseaux sociaux, email personnalisé, etc.) permet de créer des touchpoints (interactions) stratégiques avec sa cible. La finalité? Toucher sa cible au bon endroit, au bon moment, avec le bon message. Et c’est tout là le secret de la réussite de l’inbound marketing!

L’Outbound Marketing n’a pas dit son dernier mot !

Jusqu’à présent, on pourrait croire que l’inbound marketing se suffit à lui-même. Mais en réalité, l’approche outbound trouve tout à fait sa place dans une telle stratégie marketing. En effet, les actions outbound seront là pour accélérer et ainsi décupler les effets de l’inbound.

Analyse de la complémentarité entre les approches outbound et inbound marketing dans une stratégie digitale

Un gain de temps nécessaire

Une stratégie complète d’inbound marketing requiert la création de contenus et une certaine visibilité en terme de référencement naturel. Et cela peut prendre énormément de temps ! Coupler ses actions inbound avec des actions “push” vous fera gagner du temps sur l’acquisition de trafic nécessaire à l’atteinte de vos objectifs. Cela permet également de réduire le temps nécessaire jusqu’à l’achat, notamment via des campagnes de retargeting.

Les frontières de l’Outbound

Les méthodes de ciblage sur les plateformes publicitaires comme Google Adwords et Facebook Ads sont le plus en plus précises. Les audiences auxquelles on s’adresse sont certes plus restreintes, mais les coûts sont réduits et l’efficacité des campagnes est accrue.

La diffusion d’annonces (bannières ou Search) auprès d’une cible restreinte aux multiples critères n’a rien d’une communication de masse. Et pourtant, cela reste de la publicité ! Pour que ces publicités ultra ciblées soient considérées comme de l’inbound marketing, encore faut-il qu’elles répondent à un besoin identifié.

Des canaux rentables

L’emailing de masse, la publicité sociale ou encore le programmatique sont des méthodes purement outbound qui font leur preuve. Même s’ils paraissent parfois intrusifs, on observe encore des retours sur investissement satisfaisants sur ces canaux de communication.

Le mot de la fin…

Résultat du match : Un point partout, balle au centre ! Penser ces deux approches en silos est en effet une erreur. L’inbound sans outbound perd en efficacité, et l’outbound sans inbound est aujourd’hui inconcevable si l’on souhaite s’adapter aux habitudes de consommation. Ils ne jouent pas l’un contre l’autre, mais ensemble pour atteindre le même objectif.

Vous souhaitez vous lancer dans l’inbound marketing?

Vous souhaitez tester Too Pixel ® pour votre projet ?